mercredi 17 août 2011

Samoa: journal de bord 8: Retour à Upolu

(Suite du journal de bord de mon voyage à Samoa d'octobre 2010):
Me revoilà donc sur l'île d'Upolu, le bateau du retour était tout petit et n'avait rien à voir avec le ferry de l'aller. Du coup à l'arrivée au port: aucun bus ni aucun taxi! et moi qui voulais aller direct à Lalomanu, coin paradisiaque à l'autre bout de l'île...


Heureusement sur le bateau j'avais fait connaissance avec un gentil couple de touristes kiwis qui étaient accompagnés de leur ami samoan, et ils ont proposé de m'emmener avec eux (ils avaient une voiture au port) jusqu'à la capitale, Apia.

J'ai pu donc revoir la famille qui m'avait accueillie lorsque je suis passée au marché. J'ai aussi acheté un "siapo" pour mes parents! :) (sorte de peinture sur de la feuille faite de fibres végétales)

Hélas il pleuvait énormément x_x et le lendemain, c'était dimanche, ce qui veut dire: rush dans les supermarchés le samedi car demain tout est fermé et rien à manger! Même à Samoa les chinois sont présents, moins qu'en NZ mais ils ont quand même quelques supérettes. Et sont très peu aimables, ils faisaient froid dans le dos! -_- jamais un sourire, jamais un mot gentil ou poli, ça change des japonais qui eux vous bombardent avec des formules de politesse et des courbettes.

Le lendemain j'ai pris un bus très tôt pour aller à Lalomanu où je passe la nuit du lundi soir, et je reviens mardi à Apia pour ensuite prendre mon avion pour un retour à Auckland (avion à 1h30 du matin x_x) à l'arrivée à Auckland, je dois passer à ma banque, échanger mes billets de Samoa, puis prendre un bus pour Napier (pas encore visitée), puis le lendemain prendre un bus pour Wellington et chercher mes affaires laissées là-bas, faire le tri, peser mes bagages... pour un départ le 25 à 6h du matin pour la France! Pfiiouu!

En tout cas, Lalomanu... de grandes plages de sable blanc, l'eau turquoise... on ne m'avait pas menti! :) j'ai fait du kayak de mer, depuis le temps que je voulais en faire! et pas besoin de guide ou d'entraînement au préalable: dans un lagon protégé par une barrière de corail, pas de risques.


Ce qui me fera bizarre en revenant en France, c'est de ne plus voir des hommes de 2m de haut et de large. Ici les polynésiens sont tous des montagnes de muscles (et de graisse selon lesquels), le contraste est flagrant avec les petits touristes blancs maigrichons. Enfin il leur faut bien ça pour tenir tête à leurs femmes qui sont taillées elles aussi comme des rugbymen XD

Et le 19, c'était mon anniversaire! :D

La réceptionniste de "l'hôtel" savait ma date de naissance donc au petit déjeuner j'ai eu le droit à un "happy birthday to you" par le staff à la guitare :p haha, c'était gentil de leur part. Ici les femmes sont souvent grandes et paraissent plus que leur âge, à 16 ans elles ont l'air d'en avoir 22... Alors je ne sais pas si c'est commun aux samoanes, mais elles me demandent souvent mon âge (avant mon prénom), puis ont l'air choquées et me disent que j'ai l'air jeune et qu'elles pensaient que j'avais moins (enfin c'est bon 25 ans c'est pas la retraite hein -_-)

Bon il semblerait que c'est là-bas que je retournerai pour passer le cap des 30 ans, je me sentirai moins vieille XD Voilà donc la fin de mon journal sur Samoa :) très joli voyage au bout du monde...


Je vais enfin pouvoir vous parler de ce qui m'arrive en ce moment! et prochainement un voyage au Canada :D