mardi 5 juillet 2011

Samoa: journal de bord 7: Savaii, la suite!

Désolée pour les délais de parution! mais voilà la suite :D

Quand on arrive avec le ferry à Savaii, on débarque dans le port de Salelologa. Je me disais que je n'allais pas rester là, c'est tout petit et ça ne m'avait pas l'air très attrayant, mais j'ai eu la bonne idée de rester tout de même une nuit à Lusia's Lagoon Chalets, un ravissant petit hôtel - enfin location de chambres sur pilotis et bungalows - au-dessus du lagon. J'avais une chambre avec l'eau turquoise qui clapotait à son pied, et je pouvais me baigner dans l'eau transparente juste en bas de ma chambre! la voilà:


La vue depuis mon petit balcon:


Pour en revenir à l'île elle-même, le soucis est que tout accès est payant. Une personne du village le plus proche du lieu à visiter va être à l'entrée à demander un droit de passage... certains cherchant à vous arnaquer au passage. Faites aussi attention aux prétendus guides qui se proposent pour vous faire faire le tour de l'île.! ils changent souvent le programme au rabais en cours de route et les droits d'accès aux lieux touristiques restent souvent à votre charge!

Attention aussi lorsque vous vous baignez, à ne pas vous faire voler vos affaires (ma propre guide m'a volé de l'argent dans mon sac lors d'une minute d'inattention de ma part lorsque je nageais avec les tortues de mer!) bien sûr, difficile de prouver quoique ce soit si le voleur n'est pas pris directement sur le fait... (jolie expérience de nager avec les tortues, au fait :) )


Il y a eu d'autres embrouilles avec cette guide et je suis allée me plaindre à la police! eh oui je ne lâche pas l'affaire... le tour était sensé se dérouler sur deux jours, le guide n'est pas revenu le 2eme jour... Mais voyant que l'affaire avait pris une certaine ampleur, et après avoir été contactée par les flics, la guide est finalement revenue (en prétextant avoir eu une urgence et être partie sans pouvoir prévenir... prétextant aussi ne rien m'avoir volé alors que ce ne pouvait être qu'elle)... elle m'a d'ailleurs rendu l'argent facilement (pourquoi l'aurait-elle fait si elle n'était pas coupable?!) enfin bref, au final tout s'est arrangé comme ça! le staff des hôtels à qui j'ai parlé m'ont dit ne plus la laisser approcher de leurs clients car ils n'avaient pas confiance en elle. Tu m'étonnes.

Moi elle m'avait abordée dans mon hôtel à Manase en se promenant librement parmi le staff, parlant librement aux clients, j'avais cru que c'était du sérieux... bref méfiez-vous!

Cette aventure m'a un peu gâché ma visite de Savaii, même si l'île était très jolie, comme cet endroit intéressant, le "Lava field" (champ de lave), lieu totalement recouvert de lave durcie suite à une éruption qui avait détruit totalement le village qui se trouvait là.


L'île est bordée de belles plages sauvages, et la partie ouest abrite un parc naturel de forêt vierge. Ce qui est dommage à Savaii, c'est que le réseau de bus est moins bien organisé que sur Upolu, il est donc plus difficile de visiter les alentours.



Allez, la prochaine fois, mon retour à Upolu, mon anniversaire sur la plage et le kayak sur l'eau turquoise! :D