vendredi 19 février 2010

La vie en NZ, partie 3!

Alors tout d'abord, je ne sais pas si je l'ai dit, mais en NZ vous trouvez un fastfood tous les 20 mètres. En France, dans une ville comme Cahors, je crois même qu'il n'y a qu'un seul McDonald. Dans une ville comme Rotorua, qui est bien plus petite, il y en a au moins 15. 4 MacDo, BurgerKing, BurgerFuel, Subway, et j'en passe! Il faut les comprendre: leur type de nourriture est la nourriture importée par les anglais, il faut bien qu'ils se rabattent sur autre chose! Les fastfood sont en général plein de maoris, qui aiment manger gras (et on en voit hélas les conséquences). Il faut avouer qu'ici, les fastfoods sont moitié moins cher qu'en France. Ce qui est en dollar nz ici est en euros en France, et comme il faut 2 $ pour faire un euro... on a donc facilement un menu cheeseburger+frites+boisson à volonté pour 2,50 euros.

La mode! En Nouvelle-Zélande, ils ont beaucoup de mal avec la mode. On va dire que l'on a l'impression qu'ils n'ont aucun sens de l'esthétique, même en se forçant un peu. Oh, il existe des boutiques avec de jolies choses, mais la plupart du temps, on a soit droit à des boutiques d'habits "mémère", soit des boutiques "pour les jeunes" avec des habits sans formes, fluos, etc... comme là:


Et encore, on ne voit pas très bien à cause de la vitrine, mais rien ne rattrape l'autre! bref c'est quelque part une bonne chose, ça évite de se laisser tenter... de toute façon ils se préoccupent assez peu de leur look, ils s'habillent assez simplement. Les filles ne semblent porter que des mini-shorts, cellulite ou pas. Pas toujours top à regarder mais bon, comme je le dis, ici ils ont tendance à se moquer de leur look, et pourquoi pas après tout... zen!

Autre chose, il ne semble pas exister de popcorn sucré en Nouvelle-Zélande. On a même pas le choix dans les cinémas: popcorn salés! berk >_<

Et concernant les offices de tourisme, alors qu'en France on se contente souvent de donner des informations, ici c'est un vrai centre de réservation. C'est à l'office de tourisme que l'on réserve toutes ses activités, son bus, son avion, une entrée de parc ou de festival, un hôtel... plutôt pratique pour les étrangers en galère ou les gens fainéants: ils s'occupent de tout :)

Voilà en passant mon dernier dessin digital, trouvable aussi ici: Ma Page DeviantArt, c'est Méduse! ne regardez pas dans ses yeux! NOOON!! ah c'est trop tard, je vous avais prévenu :/

mercredi 17 février 2010

La vie en NZ, partie 2!

Continuons donc! j'ai pris des photos de la ville, mais il ne fait pas très beau ces temps-ci. Et il paraît qu'il pleut encore plus souvent en été! la pluie, encore un truc que les anglais ont amené avec eux en Nouvelle-Zélande et dont on aurait pu se passer :p voilà donc une photo prise juste devant là où je travaille (enfin, à 20 mètres), on ne voit pas l'hôtel de là.


Niveau aliments, on trouve donc dans les supermarchés (pas vraiment moins chers qu'en France d'ailleurs) un peu de tout. Mais il n'y a pas comme chez nous de supermarché qui vend des aliments aussi bien que des vêtements ou des objets. Ici, tout est séparé: un supermarché uniquement pour les aliments (enfin vous allez y trouver quand même quelques produits de beauté, savons, détergeants, magazines etc), un autre uniquement pour les objets divers (jouets, équipement de jardin, meubles, cadeaux...), et si vous souhaitez des habits, un téléphone ou une télé, ce sera dans des magasins spécialisés pour ça. Les aliments n'ont pas de prix fixe comme chez nous, où les prix ne changent que lors de promotions occasionnelles. Ici les prix des aliments changent absolument tous les jours, c'est à dire qu'il peut passer du simple au double (bon, il ne va pas tripler tout de même) en un clin d'oeil. Par exemple, impossible de repérer un kilo de prunes en se disant "ah tiens, ce n'est pas cher, je repasserai en acheter demain". Non, vous voyez un bon prix, prenez tout de suite, ou vous courez le risque de voir le prix doubler le lendemain et pour une durée complètement indéterminée.

Voici une photo prise dans Rotorua, panneau indicateur:


Pour en revenir aux aliments, il y a ici des choses considérées comme banales en France et sur lesquelles on peut directement faire une croix: les pistaches, les noix de cajou et compagnie, sont parfois à environ 13 euros le paquet (je ne sais pas d'où ils les importent, mais ça doit être LOIN), le fromage peut facilement atteindre 5 euros pour un morceau minuscule. Et en plus c'est en général du fromage sans goût plus ou moins anglais, ou imitation fromage français mais sans goût et sans odeur. Quant à la viande de mouton, elle n'est pas moins chère que les autres viandes. Le lait quant à lui est uniquement du lait frais, apparemment ils ne supportent pas le pasteurisé et trouvent qu'il n'a pas de goût... résultat on a du lait frais qui en a encore moins, qui est à 1 euro le litre et qui se conserve 3 jours... résultat, j'ai fait une croix sur le lait aussi, il finissait toujours par devenir crémeux au bout de 4 jours et j'en ai eu marre, bref je ne bois plus que du jus de fruit le matin.

A Rotorua les rues sont larges, en damier, avec de très grands trottoirs pour les piétons et des boutiques tout le long:


A 17h les magasins ferment et les rues deviennent assez vides, ça surprend au début mais c'est une habitude à prendre. Rotorua est assez calme la nuit aussi, à part un ou deux bars animés. En NZ les gens aiment se coucher tôt! Allez la prochaine fois je parlerai de la mode catastrophique en NZ! ça vaut pas le Japon mais... enfin si, presque. Je tenterai de prendre des photos de ces horreurs XD

samedi 13 février 2010

La vie en NZ !

Première partie de la vie en NZ! car il n'y a pas que les photos dans la vie :p la différence culturelle en Nouvelle-Zélande par rapport à la France n'est pas aussi importante qu'entre la France et le Japon, c'est évident. Mais vivre sur une île à l'autre bout du monde a quand même fait de ces anciens européens des gens ayant une culture à part entière (et je ne parle pas forcément des maoris).

Ici les gens sont bien plus "cools" qu'en France. On en voit très souvent marcher dans la rue ou dans les supermarchés pieds nus, et on finit presque par faire comme eux! moins stressés aussi, ils ont plus tendance à vivre au jour le jour. Les grandes passions nationales sont le rugby et la bière :p

Au niveau des touristes, beaucoup d'allemands (et ils n'ont même pas spécialement de billets d'avion moins chers: pourquoi cet engouement particulier?), d'anglais (on les retrouve un peu partout... ils viennent souvent rendre visite à de la famille ou des amis), et au final assez peu de français, même si j'en rencontre quelques-uns de temps en temps (très fort accent! XD) D'ailleurs les gens d'ici captent tout de suite que je ne suis pas kiwi, mais ils ont du mal à savoir en général d'où je viens (sauf les anglais, ils sont habitués aux français). On me dit que j'ai un bon accent pour une française, j'imagine que je dois me sentir flattée... on a pas une super bonne réputation à ce niveau là.



Les maoris: ils sont surtout dans l'île du nord, particulièrement Rotorua, Auckland, et le northland. De nombreux spectacles et activités touristiques dans le nord du pays tournent autour de la culture maori. Ils sont très fiers de leur héritage et de leur patrimoine. Le gouvernement qui les avait dénigrés par le passé commence depuis quelques années à leur faire la part belle, s'apercevant que c'est une richesse culturelle à ne pas négliger, surtout au niveau touristique (et surtout parce que ce n'est pas bon d'avoir plein de maoris en colère sur le dos :p). la plupart du temps, ils vivent tout de même dans les banlieues des grandes villes et sont les plus défavorisés. Enfin c'est tout de même marrant de voir qu'à peu près tous les métiers de réparation, manutention et compagnie, sont fait par des maoris: ils sont prisés à ce niveau car ils sont naturellement très costauds ^^

Tenez, la réputation des français ici: oh, comme un peu partout, ils sont vus comme des gens qui savent très mal parler anglais, avec un fort accent, une grande gueule, et mauvais touristes (quels ronchons ces français). Mais bon d'un autre côté, on est aussi vus comme des gens plutôt cultivés avec du goût pour la mode et la cuisine et beaucoup de gens d'ici rêvent de visiter la France un jour. La suite une prochaine fois!

Et hop un dessin pour la fin, vous pouvez voir les nouveautés sur Ma page DeviantArt

dimanche 7 février 2010

Wairoa rafting :)

Aujourd'hui, c'était le jour parfait pour aller faire du rafting! un ciel magnifique, du soleil, de l'eau super bonne... et surtout, c'est le jour où est lâchée l'eau du barrage de la rivière Wairoa, jour que beaucoup de monde attend avec impatience pour pouvoir nager ou faire du rafting (ou du sledging selon les goûts) dans cette magnifique rivière qui court non loin de Tauranga, au nord-est de Rotorua.


L'eau du barrage n'est relâchée qu'en été, et uniquement le dimanche. Et comme quelques compagnies de rafting du coin me font les yeux doux pour que je vende de leurs produits aux clients, hop, on m'a invitée gratuitement! *rire machiavélique* bon forcément en retour je vends vraiment leurs activités aux clients hein, je ne suis pas une ingrate quand même :p donc sur toutes ces photos, c'est moi (quelque part vers le milieu du bateau)!


La Wairoa est différente de la Kaituna, que j'avais faite il y a un peu plus d'un mois. Elles sont toutes deux des "Grade 5", donc le niveau le plus haut (sachant que le Grade 6 est non-navigable car trop tumultueux pour la commercialisation). La Kaituna a de belles petites chutes d'eau, surtout une qui est de 7 mètres. Mais elle est assez courte (50 minutes de rafting) avec que sur la Wairoa on peut facilement aller jusqu'à 1h30 sur l'eau.


La Wairoa est plus tumultueuse, pas de chute de 7m mais plein de chutes plus petites mais très mouvementées, qu'ils appellent "mother's nightmare" (hein Maman), "roller coaster", "toaster" et compagnie. Sachant qu'on a été bloqués dans le roller coaster et qu'on s'en est sortis super héroïquement sans personne à l'eau (hourra) et qu'on a eu de la chance d'être passés du bon côté du toaster, celui où on ne finit pas sous forme de toast XD bon rien de dangereux pour la vie de personne hein, c'est juste une question de savoir si le bateau en retombant la chute finira à l'endroit ou à l'envers!


Après ça toutes les autres rivières paraissent mignonnes :p ça a été une sacrée journée, ça faisait du bien d'etre au frais en contact avec l'eau car il faisait bien chaud. Tout au long de la rivière, plein de gens du coin venaient se rafraîchir. Aaah ils ont de la chance ces néo-zélandais de vivre dans un beau pays comme ça... allez, pour la fin, hiphiphip hourra!

mercredi 3 février 2010

Les vidéos!

Bah alors, n'ayez pas peur de commenter, vous êtes timides ou quoi? quand personne ne commente j'ai l'impression que personne n'est intéressé par ce que je mets dans ce blog. Ou alors faites-moi des suggestions de ce que je pourrais ajouter.

Voilà quelques vidéos du show d'hier! :)


Alors désolée pour les quelques têtes devant moi, y'avait pas mal de monde et je ne pouvais pas me lever pour filmer, ça aurait dérangé les gens derrière moi... ^^"


et aussi:

mardi 2 février 2010

Tamaki show!

Ce soir, je suis allée voir le spectacle maori "Tamaki". Je sais, vous allez me dire: mais tu es déjà allée voir ce genre de spectacle! la différence, c'est que cette fois, pour moi c'était gratuit :p Eh oui en tant que réceptionniste, les compagnies offrent de temps en temps des entrées gratuites pour que l'on teste ce qu'ils font et que l'on puisse par la suite le recommander aux clients.

Et comme on ne vendait pas beaucoup de leur produit, ils ont décidé d'y remédier, et hop, me voilà. C'est toujours intéressant de pouvoir comparer. Le show était varié et très intéressant.


D'abord les traditionnelles salutations maories selon les coutumes des guerriers, avec des danses guerrières pour impressionner l'ennemi. J'ai pris aussi des vidéos, je posterai ça prochainement! je n'ai pas pris de photos du spectacles (chants et compagnies) d'intérieur, j'ai préféré prendre une vidéo pour avoir le son.


Puis la visite du village reconstitué (ça me fait marrer les clients déçus que les maoris n'y vivent pas vraiment: ils s'attendent sérieusement à ce que les maoris de nos jours vivent encore dans des huttes en bois?). Il y avait des démonstrations d'entraînement, de sculpture, de jeux maoris...


Et ensuite le repas, le fameux "hangi", dans une grande salle aux sculptures traditionnelles. Le staff était très sympa et même les conducteurs de bus savaient chanter et faire de la musique! XD


D'ailleurs le conducteur de mon bus n'a fait que me chambrer pendant le trajet retour, enfin pas que moi... mais j'étais à la même table que le "chef" du groupe (ils choisissent des "chefs" parmi les touristes pour participer à la cérémonie d'accueil au village), et donc il nous connaissait un peu mieux que les autres. Il a même tenu à me faire le salut maori à ma sortie du bus (on m'a déposée la première), je doute qu'il se soit amusé à ça avec les 40 autres XD vous savez, ce salut nez contre nez. Coquin va. Enfin je me plains pas, le "chef" a dû faire ça à presque tout le groupe de maoris pendant la cérémonie, ça doit être plus gênant pour deux hommes (qui n'ont pas l'habitude) j'imagine.

Enfin vous me direz, nous les français on s'embrasse sur les joues à tout va, donc tout est relatif.